Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mgr Percerou, combien de confirmés ?

La confirmation est une prérogative de l'évêque. Combien de jeunes sont-ils confirmés chaque année par Mgr Percerou ? Quelle proportion des jeunes représentent-ils ? Sont-ils pratiquants ?

« Je confirme chaque année environ 300 jeunes de la 6ème à la 4ème » écrit l’évêque de Moulins dans son texte de vœux au diocèse en janvier 2018. Le rectorat de Clermont donne le chiffre précis de 14 151 collégiens dans l’Allier à la rentrée 2018, soit en ordre de grandeur environ 3540 enfants par niveau 6e 5e 4e 3e.

Sortons la calculette : les confirmés représenteraient donc environ 8% d’une classe d’âge – si l’évêque de Moulins ne gonfle pas ses chiffres.

Or une étude menée par le diocèse de Moulins lui-même conclut à « l’absence très marquée » des moins de cinquante ans lors d’une messe dominicale ordinaire.

On en déduit que les parents des confirmés et les confirmés eux-mêmes sont absents de façon très marquée des messes dominicales ordinaires, alors que les confirmés ont pourtant effectué une vraie démarche.

C’est une particularité du diocèse de Moulins : il ne manque pas de diocèses où les confirmés et leurs parents se rendent aux offices dominicaux. Si ce n’est pas le cas dans ce diocèse, il faut supposer que la liturgie proposée ne leur convient pas. Il faudrait donc analyser cette liturgie – mais l’évêque de Moulins ne met pas en ligne sur son site des retransmissions de cérémonies. Peut-être n’en est-il pas particulièrement fier ? Peut-être est-ce la liturgie qui plaisait aux jeunes des années 1970... qui sont aujourd’hui les septuagénaires et octogénaires formant la masse des fidèles actuels ?

Dans la mesure où la messe définit le catholique, les jeunes confirmés n’allant pas à la messe – statistiquement parlant – il paraît possible de conclure factuellement que la transmission de la foi aux jeunes générations est proche de zéro dans ce diocèse.

*

Écrire un commentaire

Optionnel